Wadi Rum – 02/10 et 03/10/2018

Poster un commentaire Par défaut

« Voyager vous laisse sans voix, puis fait de vous un conteur. »

Ibn Battûta

Une nouvelle aventure dans un des déserts du Moyen-Orient ! Le Wadi Rum est considéré par beaucoup de voyageurs comme le plus beau désert au monde et est l’un des sites touristiques majeurs de Jordanie.

Un bus par jour permet de rejoindre le petit village de Wadi Rum depuis Pétra. Seul problème, il est à 6h30 du mat’… J’en ai marre de me lever tôt ! Il ne faut que 2 heures de route pour arriver à l’entrée du désert. De là, un pick-up vient me chercher pour aller dans un camp de bédouins que j’avais réservé sur internet.

Nous nous groupons à six pour faire un tour en jeep dans le désert du Wadi Rum. Une belle équipe européenne avec des hollandais, des anglais et français !

IMG_5291-min

Ce désert a été rendu célèbre par le film Lawrence d’Arabie, inspiré de la vie de Thomas Edward Lawrence. Né en Angleterre, il partit à 20 ans au Moyen-Orient pour des recherches archéologiques. Il y apprend l’arabe et devient un élément clé de l’armée britannique durant la Première Guerre Mondiale. Il est envoyé au côté des troupes arabes pour combattre l’Empire Ottoman, notamment sous le commandement du Roi Fayçal 1er. Il participe à de nombreux combats au Moyen-Orient, dont à Aqaba (Jordanie), et à la libération de Damas (Syrie) au côté des bédouins.

L’Empire Ottoman, vaincu, s’effondre à la fin de la guerre pour être ensuite divisé en plusieurs pays selon les intérêts de la France et de l’Angleterre.

T.E Lawrence est réputé et apprécié ici puisqu’il vivait comme un arabe, s’habillait comme un bédouin, montait à dromadaire… Bref, un vrai local !

C’est donc sans surprise qu’un certain nombre de lieux portent son nom : la source d’eau de Lawrence, la maison de Lawrence, les chiottes de Lawrence (cherchez l’intrus parmi les trois)… Ces deux endroits n’ont pas vraiment un intérêt historique en soi mais offrent de magnifiques vues sur les environs.

IMG_5194-min

IMG_5266-min

Il ne reste plus grand chose de la maison où il a séjourné, hormis quelques pierres. A vrai dire, aucun historien n’est sûr qu’il a vraiment séjourné ici (mais chuuut, vous allez vexer les bédouins !).

IMG_5275-min

Des beaux points de vue, ce n’est pas ce qui manque dans le Wadi Rum..! Lorsqu’on dit le mot « désert », la plupart des gens imaginent directement des immenses dunes. Au risque de décevoir, c’est plutôt faux car hormis au Sahara, la plupart des déserts ne sont que des étendues plates de roches et sables. Au Wadi Rum, il n’y a quasiment aucune dune mais celles qui sont là sont magnifiques avec la couleur rouge du sable.

IMG_5222-min

Fatigant d’y monter mais le panorama depuis le sommet vaut le petit effort dans le sable ! Un sandboard est à disposition mais l’inclinaison de la dune n’est pas suffisante donc beaucoup moins bien qu’à Varzaneh !

IMG_5212-min

IMG_5206-min

La spécificité de ce désert est la présence de falaises absolument partout, ce qui en fait le meilleur spot d’escalade du Moyen-Orient. L’érosion a creusé ces roches pour leur donner des formes magnifiques, parfois arrondies ou bien de grandes parois verticales visibles à l’entrée des canyons.

IMG_5228-min

Ces parois sont idéales pour l’escalade, si bien qu’on s’est laissé tenter avec les deux hollandais (bien sûr, ce n’est pas la paroi sur la photo ci-dessus quand même). On a grimpé 20 minutes en suivant une voie facile (on n’avait aucune sécurité donc on n’est pas fou non plus !) pour se retrouver en haut d’un point de vue génial.

Rendu en-haut, petit problème :

« – OK les gars, on a bien grimpé ce rocher. Mais quelqu’un a une idée par où redescendre ? C’est haut et abrupt quand même !

– Euh… »

IMG_5338-min

Pas d’inquiétude, on est redescendu sans bobo !

Des arches naturelles se sont également formées au fil des millénaires. La première que nous sommes allés voir n’était pas vraiment impressionnante, contrairement à la deuxième (désolé, je n’ai pas du tout retenu les noms et de toute façon pas de panique, tous les tours suivent le même itinéraire !).

IMG_5342-min

Qui dit désert dit dromadaires… J’ai appris une chose ici : les dromadaires ne sont pas racistes. Pour la première fois de ma vie, j’ai vu des spécimens noirs ! En plus, ils broutaient les mêmes arbustes que les spécimens blancs… Chapeau bas messieurs les dromadaires !

IMG_5282-min

Le Wadi Rum est occupé par l’Homme depuis plus de 10 000 ans. Des milliers de pétroglyphes dans le désert témoignent de cette présence millénaire.

Désormais, le désert est la terre des bédouins, un peuple arabe nomade arpentant inlassablement les plaines désertiques du Moyen-Orient et du Sahara. Ce peuple de quatre millions de personnes se répartit sur divers pays de la région : Jordanie, Arabie Saoudite, Palestine, Syrie…

Étant donné qu’il est évidemment plus facile d’ouvrir un camp touristique que de vivre en nomade dans le désert, ils ont vite compris le business que représentent les visiteurs. En Jordanie, la grande majorité des tribus bédouines se sont désormais sédentarisées, remplaçant leurs chameaux par des jeeps.

IMG_5289-min

Ces dernières années, les camps se sont multipliés pour être aujourd’hui au nombre de 35 (et même plus si on compte les camps illégaux). Ils se ressemblent plus ou moins tous, hormis deux qui sont très luxueux, coûtant la modique somme de 200 euros la nuit !

Celui où j’ai logé était très bien, avec 10 tentes réparties autour d’une plus grande où on prenait les repas. C’est basique mais j’adore ce genre d’endroit tout de même !

IMG_5347-min

Le cadre était magnifique avec vue sur des rochers immenses et un bon spot pour le coucher de soleil (qu’on n’aura pas vu entièrement puisque le temps a tourné à l’orage et que de grands éclairs ont remplacé les rayons du soleil !).

IMG_5363-min

La nourriture était délicieuse, préparée avec la méthode traditionnelle : un grand trou dans le sable où on fait le feu, puis on place la viande et les légumes au-dessus des braises ; on recouvre le trou d’un tapis et de sable pour faire cuire la viande durant plusieurs heures. Le poulet ressort super tendre ! Par contre, il ne faut pas être pressé !

Rester un peu au camp a été l’occasion de parler avec les bédouins, en partageant un narguilé ou bien en buvant un thé (pas un seul fait, ils en boivent au moins 20 par jour !).

IMG_5378-min

On a passé des bons moments autour du feu, à parler et rigoler… J’ai appris beaucoup de choses sur leur mode de vie, leur culture, la place de la femme dans les tribus…

Un vieux voulait me faire dire une phrase super compliquée en arabe, et en retour je l’ai mis au défi de dire « je veux et exige d’exquises excuses ». Bien sûr, aucun de nous deux n’a réussi à relever le défi de l’autre et ça s’est finit en un beau fou-rire !

La nuit en tente dans le désert a été merveilleuse, avec un silence abyssal permettant un sommeil parfait.

Les bédouins sont réputés pour leur accueil chaleureux, leur sens de l’hospitalité… C’était sûrement très vrai auparavant mais j’ai surtout ressenti le sens du business en fait ! Alors certes, il faut bien qu’ils gagnent leur vie après avoir choisi d’abandonner l’élevage… Mais je pense qu’on idéalise un peu ce sens de l’hospitalité, et que beaucoup de touristes aiment rentrer en racontant de belles histoires d’aventuriers (« j’ai vécu avec des tribus du désert, ils vivent avec rien mais sont tellement accueillants…! »).

Peut-être que je ne suis pas objectif et que je fixe la barre trop haute après avoir rencontré des centaines de personnes incroyables avec un sens de l’hospitalité hors norme en Iran et au Kurdistan ! Me concernant, ce que je retiendrai de ces deux jours au Wadi Rum sont les paysages grandioses…Le plus beau désert que j’ai eu l’occasion de voir avec ces immenses parois rocheuses surplombant des étendues de sables rouges, parsemées d’arbustes pour les dromadaires.

IMG_5302-min

Je quitte cet endroit pour me rendre sur les bords de la Mer Rouge à Aqaba, en compagnie de Marion et Cyril, deux français voyageant avec une voiture et m’ayant gentiment proposé de faire le trajet avec eux !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s