Parc national de Bako et kayak

Commentaires 3 Par défaut

« Lorsque le dernier arbre aura été abattu, le dernier fleuve pollué, le dernier poisson capturé, vous vous rendrez compte que l’argent ne se mange pas. »

Chef Seattle

Les parcs nationaux et les activités natures ne manquent aux alentours de Kuching. L’un des incontournables est le parc national de Bako, avec ses célèbres singes bizarres et ses belles randonnées.

J’aurais aimé pouvoir dormir dans l’un des refuges du parc national pour voir la forêt de nuit et avoir plus de temps afin d’explorer l’ensemble du parc. Cependant, tout était complet pour les trois prochaines semaines… Je ne suis pas du genre à m’organiser à l’avance donc je n’avais pas pensé à regarder ça avant. Tant pis pour moi !

Du coup, j’y suis allé à la journée en compagnie d’Alejandro, un espagnol rencontré à mon auberge de Kuching.

Ce parc est facile d’accès avec plusieurs bus locaux qui s’y rendent (45 minutes de trajet). Il faut ensuite prendre un petit bateau pendant 20 minutes pour rejoindre l’entrée du parc, inaccessible par route. Il est assez isolé et abrite une faune et flore abondantes, s’étirant le long de la mer de Chine.

Une carte est fournit au bureau du parc avec tous les sentiers disponibles. On est parti tôt de Kuching pour pouvoir profiter de la journée et on se sent en forme pour marcher. Le parc nous conseille de faire une ou deux randos. C’est mal nous connaître, on va en faire bien plus !

Pour se mettre en jambe, une première petite rando pour aller à la plage de Paku. Pas très longue mais un chemin pas évident avec beaucoup de racines (des milliers de racines partout en fait…). C’est ça la jungle !

IMG_6176-min

La baignade est déconseillée car il y a des méduses. Mais surtout des crocodiles marins ont été aperçus récemment, pouvant atteindre les 6 mètres de long… Ça aurait rafraîchit mais je passe volontiers mon tour pour le p’tit bain ! On se contente de se balader un peu sur la plage après avoir vu un animal un peu étrange ressemblant à un crabe : un bernard l’hermite !

IMG_6157-min

On continue notre exploration du parc en se rendant à la plage de Pandan Besar, super belle. Le soleil commence à cogner fort et on transpire à grosse goutte. En ce moment à Bornéo, le thermomètre frôle les 40°C avec une forte humidité… Ça rajoute un peu de difficulté aux randonnées !

IMG_6206-min

Pas de farniente sur la plage pour nous, on continue ! On entame le sentier de la boucle de Lintang qui permet de voir différents types de végétations en fonction de l’altitude. Les arbres massifs avec des racines énormes en bas sont remplacés en haut par de petits arbres poussant dans la roche et exposés aux vents. Du coup, ça monte et on se retrouve à marcher en plein soleil sur des rochers. Bonne idée !

L’avantage : absolument personne sur ce sentier. On marche en silence pour essayer de voir des animaux. On entend des cris et des branches bougent mais impossible de voir exactement de quoi il s’agit.

On avait vu des macaques à l’entrée mais ils sont souvent agressifs. Toujours à vouloir te voler quelque chose… Et s’ils te mordent, tu es bon pour un tour à l’hôpital pour recevoir les injections anti-rabique !

On a vu de près un sanglier barbu qui en avait rien à foutre de nous et passait son temps à manger.

IMG_6353-min

La fin de la journée approchait et toujours pas vu les stars du parc. Je commençais à m’inquiéter et être un peu déçu quand soudain… Ils sont là, ils sont là ! Bako est connu pour abriter une forte population de singes nasiques. On trouve ce genre de singe uniquement sur l’île de Bornéo.

En les voyant, une seule question me vint en tête : comment l’évolution a pu donner des animaux si bizarrement foutus ? Il faudrait que Darwin revienne à la vie et vienne étudier la question…

Les mâles ont un nez gigantesque, pendant au-dessous du menton. Ce n’est plus un nez, c’est un cap… Que dis-je, c’est une péninsule…(Astérix et Obélix pour les incultes !)

IMG_6320-min

C’est leur grande arme de séduction pour attirer les femelles. Chacun sa technique de drague mais celle-là a le mérite d’être originale… Plus le nez est long, plus ça attire !

La vue la plus drôle est lorsque le mâle nous fait face. On ne voit que le nez au milieu de la figure, un gros bidon dessous et le petit truc tout rouge entre les jambes qui lui sert de sexe. C’est sûr que ce n’est pas avec ce dernier qu’il va impressionner les femelles !

IMG_6341-min

Mère Nature a vraiment de l’humour parfois pour créer de tels animaux. Contrairement aux macaques, les nasiques sont peace et ne manifestent aucun intérêt ou agressivité envers les humains. Ils nous regardent parfois et doivent juste se demander : « mais pourquoi ils se marrent ces cons à me prendre en photo ?! ».

IMG_6251-min

C’est vrai que j’aurais pu rester longtemps à les observer tellement ils sont originaux. Mais on ne doit pas louper le dernier bateau pour retourner ensuite à Kuching donc pas de temps à perdre !

Le parc national de Bako ne m’aura pas déçu. On a fait un bon trek dans la jungle, au milieu d’une végétation luxuriante et magnifique. Et évidemment, ces singes nasiques sont un bonheur à voir !

Mais les randonnées ne sont pas les seules activités physiques à faire à Kuching. Quelques agences proposent des journées kayak dans la jungle. Après avoir adoré ma petite sortie kayak sur l’île de Pulau Kapas, je me suis laissé tenter d’en refaire ici !

On est un groupe de 9 + 2 guides à partir en van pour rejoindre le début. Vu que je suis le seul voyageur solo, j’ai mon kayak individuel. C’est parti pour 11km sur la rivière Semadang !

IMG_7163-min

La rivière est trop calme à mon goût. Le niveau de l’eau est bas donc pas un seul petit rapide. Pas comme en Slovénie où on avait fait du vrai kayak comme des pros ! Mais c’était tout de même très agréable de pagayer dans ce beau décor et dans un calme total. Seul le chant des oiseaux et le bruit des branches venaient interrompre le silence.

IMG_7071-min

Je suis passé par une agence développant un tourisme « responsable ». Les guides étaient issus de l’ethnie Bidayuh, peuplant les bords de la rivière. L’agence embauche des locaux afin que tout le monde gagne grâce au tourisme. En plus, ces guides étaient vraiment sensibles à leur environnement et tenaient à le préserver intact.

IMG_7074-min

On a d’ailleurs fait la pause déjeuner dans un petit village Bidayuh d’où était originaire l’un des guides. Le village, composé de seulement quelques maisons, est perdu au milieu de nulle part. La plupart des jeunes partent à la ville en quête de travail. Ainsi, l’école a fermé il y a plusieurs années et est aujourd’hui utilisée comme cantine pour les groupes de kayak de passage.

Le drapeau jaune, noir et rouge de Bornéo flotte fièrement sur plusieurs des maisons.

IMG_7094-min

Pour bien terminer cette journée kayak, un petit arrêt baignade. Pas de crocodiles marins dans la rivière, ils restent à son embouchure !

Je ne suis pas un habitué des sorties avec agence mais j’ai été satisfait de cette journée. Le fait de voir que mon argent ne va pas dans les poches d’une seule personne est quelque chose d’important pour moi lorsque je passe par un tour organisé.

Les guides étaient intéressants, le cadre très joli avec la jungle et des falaises… Parfait ! Le seul hic : 11km de kayak seul, ça fait mal aux épaules !

Mais découvrir la merveilleuse île de Bornéo vaut bien quelques courbatures !

3 réflexions sur “Parc national de Bako et kayak

  1. Pingback: Parc national des Zones Humides et Santubong | Y A QU'A Y ALLER !!

  2. Pingback: Kuching – Du 04/08 au 11/08/2018 | Y A QU'A Y ALLER !!

  3. Pingback: Malaisie – Suite et fin le 23/08/2018 | Y A QU'A Y ALLER !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s