Vang Vieng – 01/02 et 02/02/2018

Commentaire 1 Par défaut

Vang Vieng est une ville connue au Laos, en bien et en mal. En bien car elle est installée dans un cadre naturel exceptionnel. Et en mal puisque jusqu’en 2012, c’était le rendez-vous des fêtards et des drogués. Un vrai lieu de débauche où tout était permis ! Mais les choses ont changé désormais…

L’activité principale était de descendre la rivière sur une bouée en faisant plusieurs arrêts dans des bars. Les jeunes y buvaient des seaux d’alcool et les bars proposaient également de la drogue, surtout de l’opium. Évidemment, s’amuser dans l’eau et la défonce ne font pas bon ménage. Une vingtaine de voyageurs mouraient chaque année (surtout des australiens et des anglais). En 2012, le gouvernement a mis un stop à tout ça en fermant la grande majorité de ces bars.

La ville est donc plus calme aujourd’hui. C’est tout de même un lieu de fête, mais dans une ambiance plus « raisonnable » qu’auparavant.

Je me suis logé loin du centre et du bruit pour pouvoir bien dormir. Et je ne suis pas sorti un seul soir. Un vrai papy !

Le trajet depuis Luang Prabang ne dure que 6 heures mais tout le monde le trouve fatiguant. Des routes de montagnes à n’en pas finir avec des lacets qui s’enchaînent… Mais des paysages magnifiques et on se retrouve dans les nuages en haut du col. En haut il fait assez froid, c’est pile l’endroit où notre chauffeur a décidé de faire la pause déjeuner… Un vrai champion !

Je ne me suis prévu qu’une seule journée pleine ici. Il n’y a rien à voir dans la petite ville. Le mieux est d’aller à la découverte des environs par soi-même. J’avais envie de me faire une grosse journée sport donc pas de scooter cette fois, mais un VTT (3 euros la location pour la journée).

La partie intéressante est de l’autre côté de la rivière. On y accède par des petits ponts en bois (un est payant, attention à ne pas se faire avoir !).

IMG_3029-min

Après moins de 5km, je fais un premier arrêt pour monter en haut d’une (haute) colline. La montée se fait en 1 heure sur un sentier qui casse bien les jambes. De là haut, on domine les environs et ça vaut le coup ! C’est le moyen le plus économique pour avoir un beau panorama pour ceux qui ne peuvent pas se payer le tour en montgolfière (90 dollars) !

IMG_3053-min

Redescente en 1 heure et c’est reparti pour le vélo (j’avais dit que c’était la journée sport !). Un petit arrêt pas longtemps après pour manger dans un boui-boui le long de la route et reprendre des forces.

Il y a plusieurs grottes dans le coin. Mais je n’en ai visité aucune. Elles sont toujours payantes, et d’après ce qu’on m’a dit, elles n’ont rien d’extraordinaire.

Je me suis contenté de rouler où bon me semble. Avec un tel décor, c’est très agréable en plus !

IMG_3227-min

Il y a très peu de circulation, ce qui rend la balade vraiment agréable. Excepté les nombreux buggys… Un film coréen a été tourné ici, avec un héros roulant en buggy. Du coup, tous les coréens viennent pour faire pareil ! Les laotiens ont senti le filon, et pour palier la baisse du tourisme « fêtard », ils ont misé sur l’augmentation du tourisme de Corée du Sud. Pari gagnant apparemment !

Il y a plusieurs petits villages le long de la route, et beaucoup de champs et rizières. On croise souvent un paysan sur son « tracteur ». Ils ont remplacé les bœufs par un moteur, mais ils ont gardé la même position pour manœuvrer. Ce n’est vraiment pas rapide, mais ingénieux tout de même !

IMG_3220-min

Souvent, la route se transforme en piste et on la partage avec un troupeau de vaches.

IMG_3209-min

Au final, j’ai fait une boucle de 30 km + 2 heures de marche avec un gros dénivelé… Je suis rincé, surtout avec la chaleur qu’il fait (j’ai dû boire 4 litres il me semble !).

Je retourne donc vers Vang Vieng. Un mec me double en scooter, en plein déménagement vu la quantité de choses qu’ils transportent !

IMG_3257-min

Au retour, je croise par hasard les suisses avec qui j’étais à Muang Ngoi. Ils me proposent une bière. Proposition que je ne peux refuser après une telle journée !

D’autres activités sont possibles comme le kayak, de la zipline… Mais ça m’avait l’air bien attrape-touriste donc j’ai passé mon chemin.

Je ne reste pas plus longtemps ici ; je pars demain matin vers la capitale, Vientane.

Une réflexion sur “Vang Vieng – 01/02 et 02/02/2018

  1. Pingback: Laos – Suite et fin | Y A QU'A Y ALLER !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s