Minca – Du 14/02 au 16/02/2016

Commentaire 1 Par défaut

Après le trek de quatre jours de la Ciudad Perdida, j’avais besoin d’un endroit calme et joli pour me reposer. On m’a beaucoup parlé de Minca, un petit village de la Sierra Nevada, correspondant bien à mon envie du moment.

C’est un minuscule village avec deux rues et basta. Il est posé à 660 mètres au-dessus du niveau de la mer.

A seulement 45 minutes en taxi collectif depuis Santa Marta en plus. Moi qui en a marre des grands trajets, ça me va très bien !

Il y fait normalement plus « frais » que dans les villes de bord de mer. La nuit, oui effectivement. Mais durant la journée, avec le soleil qui tape bien, ça chauffe aussi !

Je me suis trouvé un hôtel superbe sur les hauteurs du village, posé sur une colline. J’ai dormi mes trois nuits en hamac, option la plus économique.

Pas d’internet à l’hôtel, c’est une volonté des proprios. Ils en ont marre de voir tout le monde sur son portable ou tablette et que personne ne se parle. Donc pas de Wifi, ce n’est pas plus compliqué ! Ça m’arrangeait très bien puisque je n’ai rien pour me connecter de toute façon, et que moi non plus je n’aime pas ces moments. Rien de plus pathétique que 10 voyageurs réunis autour d’une table qui ne se parlent pas alors qu’ils auraient sûrement beaucoup de choses à se dire.

En plus, l’endroit mérite qu’on passe du temps à le regarder. Depuis la terrasse, on voyait la ville de Santa Marta en bas et la mer des Caraïbes. Pas mal, non ?! Le soir c’était encore mieux avec les lumières de la ville et surtout le coucher de soleil sur les collines.

IMG_0122-min

Ma principale activité a été de me reposer… Dur la vie ! J’ai également fait des rencontres, notamment beaucoup d’Argentins voyageant souvent complètement à l’arrache sans argent.

A Minca, pour manger le soir si on a oublié d’acheter de la nourriture pour cuisiner, c’est compliqué ! Vu que j’étais avec des Argentins, on n’allait tout de même pas manger à 19 heures… Mais lorsqu’on y allait à 20h30, tout était fermé déjà. On a finalement rencontré d’autres Argentins qui cuisinaient des hamburgers au barbec dans la rue pour gagner un peu d’argent. Ils nous vendaient les burgers pour quasiment rien. Bon plan !

Je me suis aussi promené dans les environs entre 2 siestes.

Il y a beaucoup de rivières avec des piscines naturelles. La plus connue est le Pozo Azul, à 45 minutes de marche du village. On peut s’y baigner dans une eau fraîche puisqu’elle descend directement des montagnes. Le seul problème est le nombre de moustiques qui te défoncent dès que tu n’es plus dans l’eau !

IMG_0123-min

J’ai également fait une rando de 5 heures pour monter en haut d’une colline où la vue est impressionnante. On voit la même chose que depuis la terrasse, mais de beaucoup plus haut !

IMG_0124-min

IMG_0125-min

Je viens de remarquer que je vais finir mon voyage un peu comme un clochard : tous mes vêtements sont soit troués, soit tâchés, soit déformés… Je recolle mes chaussures à la colle glue toutes les semaines… Ça va tenir jusqu’au bout !

Me voilà reposé et prêt à reprendre la route. Direction la région de La Guajira demain, un désert au bord de la mer des Caraïbes et le point le plus au nord de l’Amérique du Sud !

Une réflexion sur “Minca – Du 14/02 au 16/02/2016

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s